Abelmoschus esculentus

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher

Abelmoschus esculentus
(L.) Moench

alt=Description de l'image Okra flower.JPG.
Ordre Malvales
Famille Malvaceae
Genre Abelmoschus

2n = 124 à 130

Origine : Afrique tropicale

sauvage ou cultivé

Français gombo
Anglais okra


Résumé des usages
  • fruit consommé comme légume ou base de sauce
  • feuilles consommées comme légume
  • médicinal


Description

  • plante herbacée annuelle robuste, érigée, atteignant 4 m de haut, ramifiée
  • feuilles alternes, simples ; stipules filiformes, jusqu’à 2 cm de long ; pétiole jusqu’à 50 cm de long ; limbe à contour transversalement elliptique à orbiculaire, jusqu’à 50 cm de large, le plus souvent palmatilobé à palmatipartite en 3, 5 ou 7 segments, cordé à la base, segments triangulaires, ovales, elliptiques, obovales, oblongs, spatulés ou lancéolés, acuminés, dentés en scie à crénelés, parfois entiers ou anguleux
  • fleurs axillaires, solitaires ou en grappe ; segments de l’épicalice 7–15, libres, linéaires à lancéolés, de 5–25 mm × 0,5–3 mm, aigus à acuminés, caduques à la floraison, couverts de poils raides ; calice spathacé, de 2–6 cm de long, avec 5 dents à l’apex, se fendant généralement sur un côté lors de l’expansion de la corolle ; 5 pétales libres, obovales à orbiculaires, de 3–7 cm de long, charnus à la base, obtus à rétus à l’apex, glabres, jaunes, virant souvent au rose après la floraison, avec un centre violet foncé
  • fruit : capsule érigée, cylindrique à pyramidale, de 5–25 cm × 1–5 cm, acuminée, à section ronde ou à 5–10 angles, concave entre les côtes, perdant progressivement son indument initial, variant quand elle est jeune d’une couleur rouge-violet et vert rougeâtre à vert foncé, et de vert pâle à jaune, loculicide ou totalement indéhiscente, contenant jusqu’à 100 graines
  • graines globuleuses à ovoïdes, de 3–6 mm de diamètre, avec de petites verrues en rangées concentriques (PROTA)

Noms populaires

français gombo ; calalou, calou (Guyane) ; lalo (La Réunion, Maurice) ; févi (Louisiane)
créole guyanais calou [kalou] (Pharma. Guyane)
palikur kalu (Pharma. Guyane)
anglais okra ; bhindi (Inde) ; lady’s fingers, gumbo
allemand Okra, Gombo
néerlandais okra, oker
italien bamia, corna dei Greci, gombo, ocra
espagnol quingombó, chimbombo ; quimbombó (Cuba, Mexique, Venezuela, Panama),
ñajú (Pérou, Venezuela, Panama, Salvador) ; gombo (Colombie)
catalan ocra, gombo, gumbo, ocro
portugais quiabeiro / quiabo (Brésil)
polonais piżmian
russe бамия - bamia, окра - okra, гомбо - gombo
grec moderne μπάμια - bamia
turc bamya
arabe bāmiya (Machrek) ; gnāwiya (Tunisie) ; mlūẖiya (Maroc)
swahili mbamia, mbinda (PROTA)
chinois 咖啡黄葵 - ka fei huang kui (Flora of China)
japonais オクラ - okura
hindi भिंडी - bhiṇḍī ; bhindi tori, ramturai (Wealth of India)
bengali dheras (Wealth of India)
marathi bhendi (Wealth of India)
gujerati bhinda (Wealth of India)
telugu bendi, venda (Wealth of India)
tamoul vendai (Wealth of India)
kannada bhende (Wealth of India)
malayalam venda (Wealth of India)
Philippines okra, saluyot a bunga (ilocano), haluyot (ifugao) (PROSEA)
Indonésie okra, kopi arab (PROSEA)
Malaysia kacang bendi, sayur bendi, kacang lender (PROSEA)
Thaïlande krachiap-khieo (central), krachiap-mon (central), bakhua-mun (nord) (PROSEA)
Vietnam dậu bắp, bụ bắp, mướp tây (PROSEA)
Laos khüa ngwàng (PROSEA)
Cambodge pôôt barang (PROSEA)
Birmanie you-padi (PROSEA)

Classification

Abelmoschus esculentus (L.) Moench (1794)

basionyme :

  • Hibiscus esculentus L. (1753)

Cultivars

Les cultivars méditerranéens ont des fruits fins et longs, récoltés immatures et mangés comme des haricots verts.

Les cultivars africains sont souvent trapus, récoltés plus mûrs et utilisés en sauce.

Histoire

Usages

Widely grown in the tropics and subtropics, sometimes in warm-temperate countries; used as a vegetable, the immature fruits and the leaves being eaten in various ways. Fruits, fresh or sliced and dried, are used for soups, also fried in oil. Leaves are used as potherb. Young shoots are also eaten. The mucilage is used medicinally and technically. Sometimes cultivated as fibre plant, dried seeds rarely used as a coffee substitute. Some authors are arguing that one putative ancestor should be A. tuberculatus from N India and suggest that the species originated from this region. Others favoured Egypt or Ethiopia as the area of domestication and as putative ancestor A. ficulneus. In Egypt cultivated since 2.000 BC. Today mainly cultivated in India, Turkey and Greece. Sometimes an amphidiploid from A. esculentus and A. manihot (=A. glutino-textile Kawaga) is cultivated in Japan and tropical W Africa.

Mansfeld.


Le gombo est un fruit mucilagineux, habituellement cuisiné en mélange (tagines...). Il est souvent séché pour un usage ultérieur.

Références

  • Chauvet, Michel, 2018. Encyclopédie des plantes alimentaires. Paris, Belin. 880 p. (p. 433)
  • Fleury, Marie, 1994. Impact de la traite des esclaves sur la phytogéographie : exemple chez les Aluku (Boni) de Guyane française. Journal d'agriculture traditionnelle et de botanique appliquée, 36(1): 113-137. doi:10.3406/jatba.1994.3537 ou Persée
  • Grenand, Pierre ; Moretti, Christian ; Jacquemin, Henri & Prévost, Marie-Françoise, 2004. Pharmacopées traditionnelles en Guyane. Créoles, Wayãpi, Palikur. 2e édition revue et complétée. Paris, IRD. 816 p. (1ère éd.: 1987). Voir sur Pl@ntUse.
  • Lost Crops of Africa. Volume II: Vegetables, 2006. Washington, National Academies Press. 354 p. en ligne
  • TRAMIL, Pharmacopée végétale caribéenne, éd. scient. L. Germosén-Robineau. 2014. 3e éd. Santo Domingo, Canopé de Guadeloupe. 420 p. Voir sur Pl@ntUse

Liens