Les témoins (cookies) nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des témoins.

Sterculiacées (Fouqué)

Solanacées
Fouqué, Espèces fruitières d'Amérique tropicale (1972)
Symplocacées


FAMILLE DES STERCULIACÉES

Guazuma ulmifolia

Guazuma ulmifolia Lam.

  • Fr : Bois l'orme (Trinidad), Mahot-hêtre, Orme d'Amérique.
  • An : Bastard cedar, Gunstock (Ant).
  • Es : Cabeza de negrito (Col, Pan), Cabeza de negro (Arg, Pan), Cambo-aca (Arg), Caulote (AmC), Cuaulote (Mex), Bolaina (Pér), Caca de mico (Sai), Cablote (Bél), Chicharrón (Sal), Contamal (Gua), Guacimo (AmL), Guacimo blanco (CR, Pan), Guacimo cimarrón (Vén), Guacimo de ternero (Nic, Pan), Guacimo dulce (Vén), Guasimo (Col, Equ), Guazuma (Mex), Tapaculo (Bél, Gua).
  • Po : Buxuma (Bré), Camacan (Bré), Enveira do campo (Bré), Guaxima macho (Bré), Guaxima torcida (Bré), Mutamba (Bré), Pojo (Bré).

ORIGINE. Forêts relativement sèches des régions basses de l'Amérique tropicale (sud Mexique, Amérique centrale, Antilles, Amérique du sud).

DESCRIPTION. Petit arbre de 3 à 6 m ou arbre de 7 à 15 m selon les conditions de végétation, ramilles tomenteuses.

Feuilles distiques, simples, à pétiole de 2 cm de long ; limbe très variable en forme et en dimensions, ovale à oblong ou lancéolé, de 5 à 20 cm de long et de 2 à 8 cm de large, aigu ou acuminé à l'apex, arrondi ou subcordé à la base, souvent oblique-inéquilatéral, denté, scabre, glabre ou tomenteux dessus, très tomenteux dessous par poils étoilés très fins, les jeunes feuilles tomenteuses sur les deux faces.

Inflorescences axillaires ou terminales en cymes ou en panicules plus longues que le pétiole des feuilles ; fleurs hermaphrodites, pédicellées, calice de 2,5 à 3 mm de long, 2-3 lobes tomenteux à l'extérieur, 4 pétales de couleur jaune ou vert-jaunâtre, pubescents, concaves dans la partie inférieure de 3,5 à 4 mm, se divisant en deux lobes terminés par un grand appendice dans la partie supérieure de 4 à 4,5 mm, filets staminaux unis en tube campanulé, étamines unies en groupes de 2-3.

Fruit capsule bacciforme globuleuse ou elliptique de 1,5 à 2,5 cm de diamètre, ligneuse, verruqueuse, noirâtre et jaune luisant à l'intérieur ; nombreuses graines obovoïdes de 2 à 4 mm de long dans une pulpe mucilagineuse.

MULTIPLICATION. Par graines.

UTILISATION. Les fruits mûrs, bien que comestibles, sont peu recherchés à cause de la taille des graines et de leur nombre, ce qui réduit beaucoup la teneur en pulpe. Cette pulpe, sucrée-acidulée, peut être consommée crue ou sous forme de boisson.

Les fruits, les bourgeons et les jeunes feuilles sont consommés par le bétail.


Sterculia apetala

Sterculia apetala Karst.

  • Fr : Sterculier apétale, Sterculier de Panama.
  • An : Coolie sterculia, Panama tree.
  • Es: Anacagüita (Cub), Cacagüillo (Vén), Cagagüito (Vén), Cacaito (Vén), Cacauillo (Vén), Bellota (Mex), Camajonduro (Col), Cameruco (Vén), Camajuru (Col), Castaño (AmC), Coco de monte (Equ), Panama (Pan), Sunsun (Vén).
  • Po : Exixa (Bré).

ORIGINE. Forêts humides d'Amérique centrale à Colombie, Equateur et Vénézuéla.

DESCRIPTION. Arbre de 10 à 30 et même 40 m de haut et 1 m de diamètre au-dessus des contreforts très développés, frondaison dense, hémisphérique.

Feuilles alternes, palmatilobées jusqu'au milieu, à pétiole de 10 à 20 cm de long ; limbe, à 5 (-3) lobes, de 15 à 30 cm de long et de large, les lobes ovales, courtement acuminés à l'apex, base du limbe cordé, devenant glabrescent dessus, gris et vert-brunâtre velouté dessous par poils étoilés courts et denses.

Inflorescences en panicules de 20 à 25 cm de long, naissant près de l'extrémité des rameaux et composées de petites cymes ; moitié fleurs mâles, moitié fleurs hermaphrodites, jaunâtres teintées de rouge ou de pourpre, calice campanulé de 15 à 18 mm de long et 20 mm de large, à cinq lobes aigus, corolle absente.

Fruit composé de cinq follicules ou moins, étalés, ligneux, de 6 à 12 cm de long, de couleur brun foncé, durs, secs, déhiscents selon une ligne ventrale, couverts à l'intérieur de soies dures, effilées, urticantes ; 2 à 5 graines dans chaque follicule, elliptiques, d'environ 2 cm de long, noires ou brunâtres, brillantes et adhérentes au bord de la ligne de déhiscence.

MULTIPLICATION. Par graines.

UTILISATION. Les graines, à goût de pistache, sont consommées crues, grillées ou bouillies.


Sterculia excelsa

Sterculia excelsa Mart.

  • Fr : Bois calou (GF), Mahot cochon (GF), Sterculier élevé.
  • Es : Guarauno (Vén).
  • Po : Amendoim de pau (Bré), Tacacazeito (Bré).

ORIGINE. Forêts des Guyanes et du nord Brésil.

DESCRIPTION. Arbre de 20 à 30 m de haut et de 1 m et plus de diamètre, jeunes rameaux poilus-ferrugineux.

Feuilles alternes, simples, entières, à pétiole rond de 2,5 à 10 cm de long ; limbe elliptique (chez les jeunes arbres quelquefois partiellement trilobé) de 5 à 35 cm de long et de 2,5 à 22 cm de large, obtus ou mucroné à l'apex, arrondi ou cordé à la hase, coriace, les jeunes feuilles tomenteuses sur les deux faces, les adultes tomenteuses rousses dessous, nervure médiane très saillante dessous.

Inflorescences en panicules axillaires, tomenteuses ; fleurs hermaphrodites, calice campanulé de 10 mm de long à cinq lobes, pas de pétales.

Fruit follicules vaguement réniformes de 5 à 7 cm de long, 3 à 4 cm de large et de 3 à 4 cm d'épaisseur, arête ventrale où se fera la déhiscence, verdâtres devenant marrons en séchant, coriace-ligneux, 8 mm d'épaisseur, tapissés à l'intérieur de poils raides, urticants, blanchâtres ; en général trois graines d'environ 20 mm de long et 12 mm de large.

MULTIPLICATION. Par graines.

UTILISATION. Les graines peuvent être consommées grillées.


Sterculia chicha

  • Nom accepté : Sterculia curiosa (et non Sterculia chicha A. St.-Hil. = Sterculia apetala)

Sterculia chicha St Hil., des forêts humides du Brésil (Minas Gerais, Rio de Janeiro), est un arbre produisant des capsules ligneuses, semi-globuleuses aplaties, de 8 à 15 cm de long et contenant de 5 à 8 graines ovoïdes ou oblongues d'environ 2,4 cm de long. Ces graines, dont la saveur se rapproche de celle de la noix du Brésil, sont consommées grillées. Elles peuvent donner une huile très fine, douce, comestible.

Sterculia striata

Sterculia striata St Hil., des forêts du Brésil (Para, Piauhy, Amazonas), est un petit arbre de 6 à 9 m de haut. Ses fruits, ovales-allongés, laineux, contiennent des graines comestibles grillées ou cuites.


Sterculia caribaea

Sterculia caribaea R. Br. et Benn., des forêts des Antilles, est un arbre de 15 à 20 m de haut. Ses fruits, brièvement stipités, au nombre de 5 (ou 1-4 par avortement), pubescents puis tôt glabres, sont semi-elliptiques, d'environ 7 cm de long et 4 cm de large. Déhiscents par valves garnies intérieurement de poils rouges, raides, ils contiennent 4-5 graines légèrement obovales, comestibles crues ou grillées, à goût rappelant celui de la noisette.


Theobroma grandiflorum

Theobroma grandiflorum Schum.

  • Po : Cupuassu (Bré).

ORIGINE. Forêts de la région amazonienne du Brésil.

DESCRIPTION. Petit arbre ou arbre de 6 à 15 et même 18 m de haut, rameaux longs et flexibles.

Feuilles alternes, simples, entières, pétiolées ; limbe oblong de 12 à 20 cm de long et de 6 à 13 cm de large, acuminé ou arrondi à l'apex, arrondi à la base, jeunes feuilles blanchâtres dessous.

Inflorescences en petites grappes de 2 à 4 sur le tronc et les branches ; fleurs hermaphrodites, grandes, de couleur jaune foncé, corolle profondément 5-partite, 5 pétales et 5 étamines opposées aux sépales.

Fruit capsule ligneuse, oblongue, ellipsoïde ou subglobuleuse, de 15 à 24 cm de long et de 8 à 12 de diamètre, épicarpe épais, couvert d'un tomentum velouté brun ; nombreuses graines dans une pulpe blanche, mucilagineuse, parfumée à maturité.

MULTIPLICATION. Par graines qui demandent environ un mois pour lever.

PRODUCTION. La plante entre en rapport à trois ou quatre ans.

UTILISATION. L'arille ou pulpe, acide et très parfumée, sert à la confection de boissons rafraîchissantes et de sorbets. On l'utilise pour faire une excellente compote. Les graines sont quelquefois employées en remplacement de celles du cacao.

Theobroma bicolor

Theobroma bicolor Humb. et Bonpl. de l'Amérique centrale à l'Amazonie, est un petit arbre de 3 à 6 et, quelquefois, jusqu'à 12 m de haut. Ses cabosses, ovales ou elliptiques-globuleuses, ont de 15 à 20 cm de long et 10 à 11 cm de large. La coque de 12 mm d'épaisseur possède 5 côtes reliées entre elles par des réticulations. Les graines ovales, aplaties d'un côté et concaves de l'autre, de 20 à 26 mm de long et de 15 à 20 mm de large, sont entourées d'une pulpe jaune. Cette pulpe, sucrée-acidulée, mais d'odeur désagréable, peut être consommée crue. Les graines grillées sont comestibles et utilisées dans la pâtisserie comme des amandes.


Theobroma cacao

Theobroma cacao L., du sud des Guyanes et de l'Amazonie à l'Amérique centrale, est généralement un petit arbre de 3 à 8 m de haut, bien qu'il puisse atteindre 12 m, à port étalé. Ses cabosses (à l'état sauvage) ovales, acuminées, de 8 à 20 cm de long, à 10 côtes longitudinales, sont glabres et de couleur généralement jaune ou jaune-orangé. La coque, inégalement rugueuse, est coriace-cartilagineuse. Les graines, ovales-comprimées, ont environ 20 mm de long, 12 mm de large et 9 mm d'épaisseur et sont entourées d'un arille blanc. En dehors de l'utilisation des graines pour la fabrication du cacao, l'arille, sucré, peut être consommé cru.


Theobroma pentagona

Theobroma pentagona Bern., d'Amérique centrale (sud Mexique à Costa-Rica) est très semblable à Theobroma cacao L. et est cultivé dans quelques pays à côté de ce dernier pour la fabrication du cacao. Ses cabosses sont oblongues-ovoïdes, longuement acuminées à l'apex. La coque est molle et se casse facilement, les graines sont semblables à celles de Theobroma cacao L., mais plus grosses. L'arille les entourant est également comestible.