Les témoins (cookies) nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des témoins.

Modifications

Aller à : navigation, rechercher

Caille-lait (Cazin 1868)

11 octets ajoutés, 30 novembre 2016 à 16:06
aucun résumé de modification
Nom accepté : ''[[Galium verum]]''
 <center>'''CAILLE-LAIT.''''' Gallium verum''. L.
''Gallium luteum''. Ger., Park. — ''Gallium verum Dioscoridis et Galeni''. J. Bauh.
Cette plante (PIPl. XI) est très-commune dans les prés secs, sur la lisière des bois. Son nom lui vient de la propriété illusoire qu'on lui attribuait de cailler le lait. Les sommités fleuries sont un bon fourrage pour les chèvres et les moutons.
'''Description'''. — Racine vivace, traçante, longue, brune. — Tiges grêles, carrées, rameuses, de 30 à 50 centimètres, noueuses, articulées, velues à la base. — Feuilles linéaires-étroites, à bords rouges en dessous, par verticilles de six ou huit, face intérieure pubescente, blanchâtre, face supérieure luisante, rude. — Fleurs jaunes, petites, nombreuses, en panicule allongé, à rameaux multiflores opposés, pédoncules munis à leur base de plusieurs feuilles florales aiguës (juin à octobre). — Calice à quatre dents, limbe presque nul. — Corolle rotacée, plane, à quatre lobes ovales pointus. — Quatre étamines à anthères globuleuses, dressées, saillantes. — Style bifide. — Stigmates arrondis. - Ovaire didyme, se changeant en un fruit lisse, glabre (diakène).
<center>PRÉPARATIONS PHARMACEUTIQUES ET DOSES.</center>
 
{|align="center"
Ferramosa<ref>Bouchardat, ''Annuaire de thérapeutique'', 1843.</ref> a récemment vanté le caille-lait jaune dans le traitement des scrofules dégagées de toute complication. Il le préfère à l'iode et à tous les antiscrofuleux employés jusqu'à ce jour. On donne son suc à l'intérieur à une dose aussi élevée que le malade peut la supporter. On applique la plante pilée sur les engorgements et les ulcères scrofuleux. L'analyse chimique, en montrant dans cette plante de la potasse, de l'acide gallique et du tannin, explique théoriquement, suivant Ferramosa, les résultats pratiques qu'on en a obtenus.
 
== Caille-lait blanc ==
Nom accepté : ''[[Galium mollugo]]''
'''CAILLE-LAIT BLANC''' ( ''Gallium mollugo'', L.) est tout aussi abondant que le caille-lait jaune.
— Tige un peu plus élevée. — Feuilles moins linéaires. —- Fleurs blanches, sur des rameaux plus étalés, s'épanouissant un mois plus tôt.
(Il existe à Tain, dans la Drôme, un établissement spécial pour la cure de l'épilepsie par le caille-lait. Deux de mes clients y ont été admis. Il y a eu une légère amélioration ; mais je puis avec grande raison l’attribuer au changement de régime, à la sévère observance d'une hygiène tempérante. L'Académie dès 1857 avait décrété la vertu négative de la plante qui nous occupe.
 
[[Catégorie:Cazin 1868]]
144 196
modifications

Menu de navigation