Oreopanax capitatus (Rollet, Antilles)

De PlantUse Français
Révision de 16 mars 2020 à 17:49 par Michel Chauvet (discussion | contributions) (Page créée avec « {{DISPLAYTITLE:''Oreopanax capitatus'' (Rollet, Antilles)}} {{Tournepage Rollet |titre=Rollet, Arbres des petites Antilles|Bernard Rollet, ''Arbres des petites Antilles'... »)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Araliaceae
Bernard Rollet, Arbres des petites Antilles, 2006
Oreopanax dussii


[273]

Planche 15 : ARALIACEAE. I. Oreopanax capitatus. A. Rameau fleuri. B. Écorce (coupe transversale). II. Oreopanax dussii. C. Rameau fleuri.

Oreopanax capitatus (Jacq.) Decne. et Planch. Rev. Hort. ser 4 : 108 (1854).

Basionyme : Aralia capitata Jacq., Enum. Syst. Pl. : 18 (1760).

Synonymes : Sciadophyllum capitatum (Jacq.) Griseb. (1860).

Noms vernaculaires : Fr : Figuier-aralie, Figuier-hêtre (Guadeloupe) ; Aralie blanc (Martinique) ; Bois d’ Anjou (Haïti) ; Figuier (Ste-Lucie). A : Woman wood, Growing stick, Three fingered Jack (Jamaïque) ; Fig (St Vincent). Esp : Palo de viento, Vibona (St Domingue).

Description : Arbre atteignant 15 m de haut et 35 cm de diamètre ; parfois épiphyte plus ou moins lianescent simulant un Ficus. Pied : pattes à large dos rond. Écorce : épaisseur totale 6 mm pour un diamètre de 35 cm. Aspect externe : beige, sublisse ; lenticelles plus ou moins en files verticales. Rhytidome : 0,5 mm ; démasclé : jaune d’or vergeté orange. Écorce vivante : zone externe grumeleuse, 3 mm ; zone interne avec rayons fins serrés brusquement et courtement élargis. Odeur : comme Talauma, rappelle l’eau de Cologne. Feuilles : groupées en bout de rameau et de tailles inégales, simples, entières, alternes, un peu charnues, odeur voisine de celle des Rutacées (ou résine et citron) ; pétiole 7-20 cm, à peine engainant ; limbe 10-20 × 5-12 cm ; nervation actinodrome composée. Fleurs : à très forte odeur de miel ; inflorescences en panicules ou grappes de capitules. Fruits : globuleux, 4-5 mm de diamètre, 5-12 graines. Phénologie : Fleurs avril-juillet et octobre à février. Fruits février-mars. Habitat : assez commun en forêts dense et d’altitude entre 250 et 1000 m ; occasionnel en forêt mésophile. Tempérament : héliophile probable.

Usages : Construction intérieure (QUESTEL).


[274]

Distribution générale : Cuba, Hispaniola (Haïti, St Domingue), Jamaïque ; Amérique tropicale continentale ; Petites Antilles.

Distribution aux Petites Antilles : Antigua, Montserrat, Guadeloupe (Basse-Terre), Dominique, Martinique, Ste-Lucie, St Vincent, Grenade.

Matériel examiné : BT : DOUVILLEZ 25, Crête Nez Cassé (P) ; DUSS 626, Bains Jaunes (P) ; HUC 1297, Bains Jaunes, 950 m (GUAD) ; JÉRÉMIE 1949, Morne Léger, 650 m (P) ; QUESTEL 4213, St Claude (P) ; ROLLET 263, idem (GUAD) ; ROLLET 950, au-dessus de Beausoleil, 700-800 m (GUAD) ; ROLLET 1375, au-dessus de St Claude, 650 m (GUAD) ; SASTRE1949, Morne Léger, 650 m (P). D : JÉRÉMIE 1119, entre Providence et Sylvania Estates, 450 m (P). M : HAHN 173, Morne Rouge (P) ; HUC 1201, Crête Cornouan, Concorde, 600 m (GUAD) ; ROLLET 521, Plateau Concorde (GUAD) ; ROLLET 732, Absalon, près de la Donis, 340 m (GUAD) ; SASTRE & PORTÉCOP 4214, Deux Choux (P) ; SASTRE 7733, Plantation Hacquaert, Basse Pointe (P).

Observations : SL : Belfond, 330. M : épiphyte sur arbre à pain (VERNA SLANE) ; Piton Flore, 420 m, et Petit Piton, 720 m (ROLLET). SV : Fenton Mountain, Sud de Mayorca, 300-400 m et Hermitage, 250 m (ROLLET).

Bibliographie : (* Iconographie). Annon 1893 ; ADAMS 1972 ; ALLEN 1956 ; BARKER & DARDEAU 1930 ; BEARD 1944, 1949 ; DUSS 1897 ; FAWCETT & RENDLE* 1926 ; FOURNET* 1978 ; GOODING and al. 1965 ; HOWARD* 1989 ; QUESTEL 1951.