Kiery (Candolle, 1882) : Différence entre versions

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher
 
(2 révisions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
Nom accepté : ''[[:en:Amaranthus hypochondriacus|Amaranthus hypochondriacus]]'' L.
+
Nom accepté : ''[[Amaranthus hypochondriacus]]'' L.
 
   
 
   
 +
{{Tournepage
 +
|titre=[[Alphonse de Candolle, Origine des plantes cultivées. 1882 et 1886.|Alphonse de Candolle, ''Origine des plantes cultivées'', 1882]]
 +
|titrepageprécédente=Quinoa (Candolle, 1882)
 +
|nomcourtprécédent=Quinoa
 +
|titrepagesuivante=Châtaignier (Candolle, 1882)
 +
|nomcourtsuivant=Châtaignier
 +
}}
  
[[Quinoa (Candolle, 1882)|Page précédente]]
+
[282]
 
+
[[Châtaignier (Candolle, 1882)|Page suivante]]
+
 
+
Aller à l'introduction en [[Alphonse de Candolle, Origine des plantes cultivées. 1882 et 1886.|français]]
+
 
+
Go to the introduction in [[:en:Alphonse de Candolle, Origine des plantes cultivées. 1882 and 1886.|English]]
+
 
+
=== 282 ===
+
  
 
'''Kiery'''. — ''Amarantus frumentaceus'', Roxburgh.
 
'''Kiery'''. — ''Amarantus frumentaceus'', Roxburgh.
Ligne 16 : Ligne 15 :
 
Plante annuelle, cultivée dans la péninsule indienne, pour sa petite graine farineuse, qui est dans quelques localités la prin-  
 
Plante annuelle, cultivée dans la péninsule indienne, pour sa petite graine farineuse, qui est dans quelques localités la prin-  
  
________
 
 
1. Don, Prodr. fl. nepal., p. 74.
 
 
2. Molina, Hist. nat. du Chili, p. 101.
 
 
3. Moquin, dans Prodromus, 13, sect. 1, p. 67.
 
 
4. A. de Candolle, Géogr. bot. raisonnée, p. 952.
 
 
5. Bon jardinier, 1880, p. 562.
 
  
=== 283 ===
+
[283]
  
cipale nourriture des habitants 1. Les champs de cette espèce, de couleur rouge ou dorée, produisent un très bel effet 2.  
+
cipale nourriture des habitants <sup>1</sup>. Les champs de cette espèce, de couleur rouge ou dorée, produisent un très bel effet <sup>2</sup>.  
  
 
D'après ce que dit Roxburgh, le Dr Buchanan l'avait « découverte sur les collines de Mysore et Coimbatore », ce qui paraît indiquer un état sauvage.  
 
D'après ce que dit Roxburgh, le Dr Buchanan l'avait « découverte sur les collines de Mysore et Coimbatore », ce qui paraît indiquer un état sauvage.  
  
L'Amarantus speciosus, cultivé dans les jardins et figuré dans le Botanical Magazine, pl. 2227, paraît la même espèce. Hamilton l'a trouvé au Népaul 3.  
+
L'''Amarantus speciosus'', cultivé dans les jardins et figuré dans le ''Botanical Magazine'', pl. 2227, paraît la même espèce. Hamilton l'a trouvé au Népaul <sup>3</sup>.  
  
On cultive sur les pentes de l'Himalaya une variété, ou espèce voisine, appelée Amarantus Anardana, Wallich 4, jusqu'à présent mal définie par les botanistes.  
+
On cultive sur les pentes de l'Himalaya une variété, ou espèce voisine, appelée ''Amarantus Anardana'', Wallich <sup>4</sup>, jusqu'à présent mal définie par les botanistes.  
  
D'autres espèces sont employées comme légumes. Voir ci-dessus, page 80, Amarantus gangeticus.  
+
D'autres espèces sont employées comme légumes. Voir ci-dessus, page 80, ''Amarantus gangeticus''.  
  
________
+
____________________
  
1. Roxburgh, Flora indica, ed. 2, v. 3, p. 609 ; Wight, Icones, pl. 720 ; Aitchison, Punjab, p. 130.  
+
1. Roxburgh, ''Flora indica'', ed. 2, v. 3, p. 609 ; Wight, ''Icones'', pl. 720 ; Aitchison, ''Punjab'', p. 130.  
  
2. Madden, Trans. of the Edinb. bot. Soc, 5, p. 118.  
+
2. Madden, ''Trans. of the Edinb. bot. Soc.'', 5, p. 118.  
  
3. Don, Prodr. fl. nepal., p. 76.  
+
3. Don, ''Prodr. fl. nepal.'', p. 76.  
  
4. Wallich, List, n° 6903 ; Moquin, dans D C. Prodr., 13, sect. 2, p. 256.
+
4. Wallich, ''List'', n° 6903 ; Moquin, dans D C. ''Prodr.'', 13, sect. 2, p. 256.
  
 
[[Catégorie:Candolle]]
 
[[Catégorie:Candolle]]

Version actuelle en date du 19 septembre 2013 à 21:15

Nom accepté : Amaranthus hypochondriacus L.

Quinoa
Alphonse de Candolle, Origine des plantes cultivées, 1882
Châtaignier

[282]

Kiery. — Amarantus frumentaceus, Roxburgh.

Plante annuelle, cultivée dans la péninsule indienne, pour sa petite graine farineuse, qui est dans quelques localités la prin-


[283]

cipale nourriture des habitants 1. Les champs de cette espèce, de couleur rouge ou dorée, produisent un très bel effet 2.

D'après ce que dit Roxburgh, le Dr Buchanan l'avait « découverte sur les collines de Mysore et Coimbatore », ce qui paraît indiquer un état sauvage.

L'Amarantus speciosus, cultivé dans les jardins et figuré dans le Botanical Magazine, pl. 2227, paraît la même espèce. Hamilton l'a trouvé au Népaul 3.

On cultive sur les pentes de l'Himalaya une variété, ou espèce voisine, appelée Amarantus Anardana, Wallich 4, jusqu'à présent mal définie par les botanistes.

D'autres espèces sont employées comme légumes. Voir ci-dessus, page 80, Amarantus gangeticus.

____________________

1. Roxburgh, Flora indica, ed. 2, v. 3, p. 609 ; Wight, Icones, pl. 720 ; Aitchison, Punjab, p. 130.

2. Madden, Trans. of the Edinb. bot. Soc., 5, p. 118.

3. Don, Prodr. fl. nepal., p. 76.

4. Wallich, List, n° 6903 ; Moquin, dans D C. Prodr., 13, sect. 2, p. 256.