Les témoins (cookies) nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des témoins.

Boucage (Cazin 1868)

Botrys
Cazin, Traité des plantes médicinales, 1868
Bouillon-blanc


[203]

Boucage

Nom accepté : Pimpinella saxifraga


BOUCAGE. Pimpinella saxifraga. L.

Pimpinella minor. G. Bauh. — Fragoselinum minus. T.

Petit boucage.

Ombellifères. — Amminées. Fam. nat. — Pentandrie digynie. L.


Cette plante croît sur les pelouses et dans les pâturages des montagnes, dans presque toutes les parties de l'Europe. Les chevaux et toutes les bêtes à cornes aiment cette plante.


[204]

Description. — Racine mince, pivotante, longue. — Tige grêle, rameuse, peu garnie de feuilles, haute de 30 centimètres environ. — Feuilles ailées, cinq à sept folioles ovales, arrondies, incisées ou lobées, la terminale ordinairement trifide. — Fleurs blanches, en ombelles de dix à douze rayons (juillet-août). — Pétales presque égaux, recourbés à leur sommet. — Stigmates un peu arrondis. — Semences oblongues, roussâtres.

Parties usitées. — La racine et les semences.

[Culture. — Cette plante est comprise dans la grande culture comme plante fourragère ; elle croît dans les terrains calcaires et arides. On la cultive surtout dans les terrains crayeux de la Champagne.]

Récolte. — La racine se récolte en automne ; les semences lorsqu'elles sont parfaitement mûres.

Propriétés physiques et chimiques. — Cette ombellifère se distingue par une odeur forte, par une saveur chaude, stimulante, amère. Sa racine est surtout imprégnée d'une huile volatile très-active. C'est principalement dans la racine et les semences que résident ses propriétés. L'eau, le vin et l'alcool s'emparent de ses principes actifs.


PROPRIÉTÉS PHARMACEUTIQUES ET DOSES.


A L'INTÉRIEUR. — Décoction ou infusion, 30 à 60 gr. par kilogramme d'eau.
Extrait (1 sur 5 d'alcool ou 6 d'eau), 4 à 6 gr. en pilules, potion.

Teinture (5 sur 24 d'alcool), 2 à 10 gr. en potion.
A L'EXTÉRIEUR. — Décoction ou infusion, Q.S. pour lotions, injections, gargarismes.


La racine de boucage est excitante. On l'a employée comme béchique dans les catarrhes pulmonaires chroniques, les engorgements des viscères abdominaux, l'angine atonique, etc. Stahl, Buchner, Cartheuser, ont fait un grand éloge de cette plante. On a exagéré ses vertus au point de lui attribuer le pouvoir de dissoudre les calculs. C'est pour avoir été trop vantée qu'elle est aujourd'hui presque oubliée. Cependant elle mérite de prendre place parai les végétaux toniques et fébrifuges. Schroeder et Bossechius l'ont préconisée comme sudorifique et comme propre à expulser les restes du mercure répandus dans les humeurs après un traitement anti-vénérien. Cette propriété n'a pas été suffisamment confirmée par l'expérience.


Boucage à grande feuilles

Nom accepté : Pimpinella major


BOUCAGE A GRANDES FEUILLES. — BOUCAGE A FEUILLES DE BERLE (Pimpinella magna, L.), abondante dans l’Europe méridionale, qu'on rencontre au centre de la France (à Montmorency, dans la vallée de Chevreuse), dans les bois, les prés couverts, le long des ruisseaux, a les mêmes propriétés que la précédente. Elle contient une huile essentielle très-forte, de couleur bleue, ainsi que son eau distillée. Ce principe colorant ajoute encore à son âcreté.


Boucage saxifrage

[Le BOUCAGE SAXIFRAGE (P. Saxifraga, L.), vulgairement petit boucage ou persil-bouc, se distingue par sa taille plus petite, ses tiges finement striées, ses feuilles penniséquées à segments arrondis, ovales ou oblongs, les supérieurs réduits au pétiole dilaté.]