Camomille

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher

De nombreuses plantes ont pu être appelées camomille. Les espèces habituellement cultivées pour leurs capitules utilisés en infusion sont :

  • Chamaemelum nobile, la camomille romaine. Feuilles composées à segments filiformes. Réceptacle à paillettes entre les fleurs.
  • Matricaria chamomilla, la camomille allemande ou camomille vraie. Feuilles composées à segments filiformes. Réceptacle sans paillettes entre les fleurs.
  • Tanacetum parthenium, la grande camomille. Feuilles composées à segments larges. Réceptacle sans paillettes entre les fleurs.

Outre leurs propriétés médicinales, elles partagent le fait d'avoir des capitules à fleurs tubuleuses jaunes et fleurs radiées blanches. Par extension, on appelle camomille la plupart des Matricaria et Anthemis.

On appelle aussi camomille à la Réunion ou camomille du pays à Madagascar, Parthenium hysterophorus.

Proche des camomilles, on trouve les pyrèthres, dont Anacyclus pyrethrum.

Les camomilles en Espagne

En Espagne, l'usage de la manzanilla ou camomila comme boisson digestive ou relaxante est tellement important que le nom s'est étendu à de nombreuses espèces (Pardo de Santayana et al., 2010).

Espèces appréciées

Substituts

Références

  • Pardo de Santayana, Manuel & Morales, Ramón, 2010. Chamomiles in Spain. The dynamics of plant nomenclature. in Pardo de Santayana, Manuel, Pieroni, Andrea & Puri, Rajindra K. Ethnobotany in the new Europe. New-York, Berghahn Books. pp. 282-305.